Comment cuisiner le riz sans risque de le rendre pâteux ou de le brûler ?

Le riz est vulgairement cuit dans une marmite ou une casserole, avec beaucoup de précisions (chronométrage, quantité précise des ingrédients). Grâce à la technologie japonaise, le cuiseur de riz a vu le jour pendant la période des guerres. C’est un appareil électroménager utilisé pour cuisiner du riz. Par ailleurs il peut aussi être pour la cuisson des pâtes, des légumes et du risotto. A cet effet par quoi pouvez-vous identifier le cuiseur de riz par les autres appareils électroménagers ?

QU’EST-CE QUE LE CUISEUR DE RIZ ?

Ayant déjà précisé plus haut, cet article va vous préciser ce à quoi il peut vous servir. Vu que pour préparer du riz le temps doit être précis, cet appareil est doté d’un système automatique. Système, qui saura contrôler la température et la durée de cuisson pour éviter que votre aliment colle et se brûle. Sa fabrication lui donne un contenant adhésif et amovible pour éviter le sur chauffage, avec le thermostat pour programmer la période de cuisson.Le profil tout à fait particulier du cuiseur de riz le rend à la fois exceptionnel et singulier à plus d’un point. Il a gobelet qui vous permet de mesurer la quantité d’eau et la quantité du riz, de quoi servir après la cuisson. Lorsque la cuisson a démarré il est impossible que l’eau prenne le dessus sur le riz. Son système de vaporisation fait en sorte que même si la quantité d’eau au départ était plus que celle du riz, le riz va absorber de l’eau et le reste va s’évaporer.

LeMacron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *