Le fer, un oligo-élément très important dans le sang

Le fer dans le sang

L’alimentation est au coeur de notre mauvais fonctionnement ou notre mauvais métabolisme. Il faut éviter d’associer des aliments qui ne seront pas facilement ingérables par votre organisme, c’est à dire, le fait que nous fassions des mélanges improbables ne contribuera qu’à nous empêcher d’avoir un bon fonctionnement interne. Le fer est un élement très important dans notre organisme, de ce fait il faudrait avoir une alimention riche en certains nutriments qui seront efficace pour l’augmentation du taux de fer dans notre sang. Un taux de fer bas dans le sang est la cause de la faiblesse, de la fatigue que vous pouvez ressentir constamment, ou encore des maladie comme l’anémie entre autre.

Pour donc s’assurer que votre taux de fer dans le sang ne soit pas en chute, ou reste quasiment à une bonne fréquence, il vous faut simplement consommer des aliments qui ont une bonne concentration en fer. Vous pouvez le retrouver dans des aliments de type animale ou végétale. Le plus gros apport est néanmoins celui fourni par les aliments de type animale, les viandes, et plus précisément les viandes rouges qui ont un meilleur apport en fer. Les aliments de type végétale sont très peu fourni et donc ne peuvent avoir un apport qu’à très faible teneur.
Consommez également beaucoup d’aliments riche en vitamine C pour que le processus de transformation dans l’organisme soit des plus éfficace, et pour cela il ne faudra omettre d’ajouter ce type d’aliments dans votre alimentation. Parmi les aliments riches en vitamines C vous avez : l’orange, le citron, le poivron, les brocolis, les fraiises.

Il existe des aliments qui empêchent que le taux de fer puisse croître dans le sang, c’est le cas de : l’oeuf ; le lait ; le thé ; le cacao café ; les fruits secs. Les femmes enceintes doivent par contre prendre des suppléments en fer qui auront été prescrit par un médécin par exemple.

Related posts

Leave a Comment